Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

header.imagePlaceholder

header.clickToEdit

header.imagePlaceholderheader.backgroundPlaceholder

header.clickToEdit

L'histoire du Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins

Chaque année dans le monde, des dizaines de milliers de mammifères marins sont victimes d’incidents reliés à aux activités humaines telles les collisions ou les empêtrements dans les engins de pêche. Le Saint-Laurent ne fait pas exception à cette réalité. En 2002, un groupe d’experts de différents horizons s’est réuni en atelier pour discuter des enjeux et des capacités d’intervention auprès des mammifères marins en difficulté dans le Saint-Laurent. On y avait conclu qu’une grande variété d’incidents impliquant cétacés et phoques survenaient dans cette région. Le groupe d’experts recommandait donc la mise sur pied d’un réseau regroupant les organismes et les institutions du Québec qui intervenaient déjà auprès de ces mammifères.

Deux ans plus tard, en 2004, le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins (RQUMM) voyait le jour. Ce réseau est le fruit d’un travail concerté d’une quinzaine de partenaires basés dans différentes régions du Québec, tout le long du Saint-Laurent.
Le mandat du RQUMM : organiser, coordonner et mettre en oeuvre des mesures visant à réduire les mortalités accidentelles de mammifères marins, secourir ceux en difficulté, et favoriser l’acquisition de connaissances auprès des animaux morts, échoués ou à la dérive, dans les eaux du Saint-Laurent limitrophes du Québec.

C’est en composant le numéro sans frais 1877-7baleine (1877-722-5346) que le public peut joindre le RQUMM 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Selon le cas, des équipes d’intervention peuvent être appelées à poser des actions. Ces actions vont de la documentation par la photographie à la récupération de carcasses en passant par la prise d’échantillons.

Les incidents impliquant les mammifères marins contribuent à réduire davantage certaines populations menacées de disparition. Une action concertée, rapide et efficace est le meilleur atout pour assister les mammifères marins en difficulté et pour retirer de chaque incident des données scientifiques qui permettent de mieux gérer ces espèces… et éventuellement favoriser une meilleur cohabitation de l’homme et des mammifères marins dans le Saint-Laurent.

Mission

Le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins (RQUMM) regroupe les organismes et institutions au Québec qui interviennent auprès des mammifères marins. Il a pour mandat d’organiser, de coordonner et de mettre en oeuvre des mesures visant à réduire les mortalités accidentelles de mammifères marins, à secourir des mammifères marins en difficulté et à favoriser l’acquisition de connaissances auprès des animaux morts, échoués ou à la dérive, dans les eaux du Saint-Laurent limitrophes du Québec. 

Les objectifs généraux poursuivis par le RQUMM sont les suivants :

  • favoriser le rétablissement des populations de mammifères marins en péril;

  • favoriser l’acquisition de connaissances sur les mammifères marins du Saint-Laurent;

  • favoriser l’implication des communautés dans différentes mesures de protection des mammifères marins.

Le RQUMM agira également si l’incident implique une tortue luth, un reptile qui fréquente le Saint-Laurent et a le statut d’espèce en voie de disparition. Pour les besoins de synthèse, le terme « mammifère marin » inclut donc également la tortue luth.

Action

C’est par le numéro sans frais 1-877-7baleine (1-877-722-5346) que les utilisateurs et les riverains du Saint-Laurent sont invités à alerter Urgences Mammifères Marins pour les prises accidentelles dans les engins de pêche, les échouages, les collisions avec des bateaux, les carcasses à la dérive et les mammifères marins loin de leur aire de répartition habituelle.

Selon le cas, des équipes d’intervention peuvent être appelées à poser des actions. Ces actions vont de la documentation par la photographie à la récupération de carcasses en passant par la prise d’échantillons et le désempêtrement d’animaux pris dans des engins de pêche.

Reportage diffusé en août 2013 sur le Réseau québécois d'Urgences pour les mammifères marins, Émission Bleu à Radio-Canada

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus